www.bijbo-chats.com [ Bijbo www.bijbo.com ]
  Accueil  |  Recommandez ce site  |  Bookmarkez la page  |  Ecartes  |  Email  | «BIJBO MAG» ABONNEMENT GRATUIT
CLIQUEZ ICI






Thaï
Thaï  Race :  Thaï
 Origine :  Thaïlande
 Race reconnue par :  LOOF

Historique :
Si rien ne permet historiquement d'affirmer que les "Siamois Thaï" trouvent leur origine en Thaïlande, des documents datant du XIXème siècle attestent bien de la présence de ces chats. Ces dernières années, les Siamois de forme "traditionnelle" ne correspondaient plus du tout au standard, qui a évolué au fur et à mesure que se métamorphosait l'apparence des Siamois. Ce qui différencie le Thaï du Siamois moderne c’est son apparence. D'une silhouette plus robuste, le Thaï se distingue surtout par un triangle de tête plus modéré et bien moins longiligne. Son museau est moins "plongeant" et ses oreilles sont nettement plus courtes. Ces caractéristiques correspondent parfaitement aux photographies qui témoignent de la présence de ces chats, et dont certaines remontent avant 1900. Au début des années 70, un groupe d'éleveurs décida de rechercher des couples de Siamois qui ont conservé le type dit "ancien" par apposition au type "moderne" du Siamois qui est celui d'un chat extrêmement fin, sculptural, allongé. C'est ainsi qu'au terme d’un programme d’élevage et de sélections est né le Thaï, dont la race fut officiellement reconnue en France en 2002. Seuls quelques pays européens, dont la France, ont effacé, pour des raisons obscures, le mot "siamois" de son appellation. Néanmoins, il est incontestable que le Thaï est bel et bien un chat Siamois.

Description :
Son corps de taille moyenne est bien musclé avec un poids surprenant pour sa taille. Sa cage thoracique est légèrement arrondie. Sa tête est de forme triangulaire aux contours adoucis. Les joues sont assez fortes, principalement chez le mâle. Le crâne et le front, observé de profil, sont légèrement bombé. Le museau n’est pas pointu sans être pour autant arrondi. Le menton est ferme. Son encolure est moyenne mais bien musclée. Les yeux du Thaï, de couleur bleu, sont de forme ovale, implantés légèrement en oblique. Ses oreilles de taille moyenne disposent d’une large base et d’extrémités arrondies. Sa queue est assez épaisse à la base, s’effilant jusqu’à une extrémité arrondie. Sa robe est courte, assez épaisse, douce au toucher et couchée sur le corps.

Tempérament :
Hypersensible, curieux, c’est un chat très actif. Possessif, exclusif et parfois même jaloux, le Thaï est très attaché à son maître qu’il suit partout. Sociable avec ses congénères il supporte les chiens. C’est un compagnon idéal aussi bien pour les jeunes enfants que pour les personnes âgées. Très bavard, il entretient de véritables conversations avec son maître. Comme le Siamois, c'est un chat qui peut apprendre très vite, à rapporter des jouets, à marcher en laisse. Tout en sachant parfaitement s'adapter au mode de vie de ses maîtres, le Thaï n'en demeure pas moins un chat doté d'une personnalité bien affirmée. D'une intelligence vive, le Thaï obtient toujours ce qu'il veut, soit par la ruse, soit par le charme. Son éducation réclame de la persévérance. Le Siamois Thaï est particulièrement bavard tout comme le Siamois, son miaulement est rauque.

Entretien / toilettage :
L'entretien du pelage se résume à un ou deux brossages par semaine.


Copyright © 2021 www.bijbo.com
Conception et production www.bijbo.com
Sitemap Privacy policy