www.bijbo-chats.com [ Bijbo www.bijbo.com ]
  Accueil  |  Recommandez ce site  |  Bookmarkez la page  |  Ecartes  |  Email  | «BIJBO MAG» ABONNEMENT GRATUIT
CLIQUEZ ICI





Les 5 sens du chat

Le chat possède des sens ès développés. Il perçoit son univers différemment des humains. On lui a même prêté des pouvoirs paranormaux concernant leur capacité à anticiper des tremblements de terre ou autres catastrophes. L'explication la plus probable est que son oreille est apte à percevoir des vibrations inaudibles pour les humains.

L'odorat
Son odorat est quarante fois plus performant que celui de l'humain et a une grande importance dans la vie sociale du félin pour délimiter son territoire. Par ailleurs, c'est son odorat développé qui lui permet de détecter la nourriture avariée et empoisonnée. Il possède vingt millions de terminaux olfactifs, contre cinq millions chez les humains.

L'ouïe
Est le second sens le plus développé chez le chat. Son ouïe est particulièrement sensible dans les hautes fréquences : il perçoit des ultrasons jusqu'à 30 000 Hz alors que l'oreille humaine est limitée à 20 000 Hz. Son pavillon en cornet peut être orienté grâce à vingt-sept muscles, ce qui lui permet de pivoter chaque oreille indépendamment pour localiser avec précision la source d'un bruit et sa distance. Il peut également sélectionner un bruit qui l'intéresse plus particulièrement au milieu de nombreux autres. C'est son oreille interne qui lui donne son grand équilibre, et la faculté de remettre rapidement son corps en bonne position lors d'une chute.

La vue
Est le sens le plus développé chez le chat. Il a une très bonne vision crépusculaire, c'est à dire lorsque la lumière est relativement faible. On estime que sa vision est six fois plus sensible que celle de l'homme. Le regard du chat couvre un angle de 187°, contre 160° pour l'homme. L'intensité lumineuse influence la forme de la pupille : allongée en fente étroite en pleine lumière, elle se dilate en un cercle parfait à la pénombre. Contrairement à une idée répandue, il est incapable de voir dans le noir complet. Il est toutefois beaucoup plus performant que nous dans la pénombre. La nuit, l'aspect brillant des yeux est dû à une couche de cellules de la rétine, appelée tapetum lucidum, qui agit comme un miroir et renvoie la lumière perçue, ce qui la fait passer une seconde fois dans la rétine et multiplie ainsi par deux son acuité visuelle dans l'obscurité. En revanche, le chat ne perçoit pas les couleurs ni même les mouvements de la même façon que nous : il semblerait qu'il ne perçoive pas la couleur rouge et que, d'une manière générale, il distingue très mal les détails des images fixes alors qu'un objet en mouvement lui apparaît plus nettement.

Le goût
Le sens du goût est développé chez le chat, moins que chez l'humain cependant : chez le chat, on compte près de 2 000 bourgeons gustatifs alors que l'homme en possède 9 000, soit 4,5 fois plus. Contrairement au chien, le sens gustatif du chat est localisé à l'extrémité de la langue, ce qui lui permet de goûter sans avaler. Il est sensible à l'amer, à l'acide et au salé, mais non au sucré.

Le toucher
Son sens du toucher est également bien développé. Ses vibrisses (moustaches) lui indiquent la proximité d'obstacles, même dans l'obscurité totale, en lui permettant de détecter les variations de pression de l'air. Celles-ci lui permettent aussi de mesurer la largeur d'un passage. Les coussinets garnissant ses pattes, en plus de la protection, sont très sensibles aux vibrations et sa peau est constellée de cellules tactiles extrêmement sensibles.

L'organe de Jacobson
Il s'agit d'un véritable sixième sens. Comme le chien ou le cheval, le chat est capable de goûter les odeurs en retroussant ses babines pour permettre aux odeurs de remonter par deux petits conduits situés derrière les incisives jusqu'à deux sacs remplis de fluide dans les cavités nasales chargées de concentrer les odeurs.



Copyright © 2017 www.bijbo.com
Conception et production www.bijbo.com
Sitemap Privacy policy